Sharoma Frontierverse Info Étoiles
anglais?

Étoiles

Cette page jette un oeil sur les différents types de systèmes que vous pourriez rencontrer dans FE2 et FFE, et tente de dresser des comparaison avec l'astronomie du monde réel. Evidemment, les aspects tels que les informations planétaires (sur la page planètes) sont à prendre avec des pincettes, sachant que la plupart des planètes observées hors de notre système solaire sont de grandes géantes gazeuses, d'environ 10 fois la masse de Jupiter. Mais il est bon de penser que David Braben puisse être dans le vrai : la vie ailleurs peut être normale, mais la vie intelligente se limitant aux hominidés, tels que nous ou les thargoids. Pratiquement tout le reste est basé sur des faits : les différents types d'étoiles, A, B, F, G, K, M, les géantes rouges et les supergéantes existent toutes dans notre univers, tout aussi bien que les systèmes binaires ou sextuples.

Groupes d'étoiles

Les étoiles peuvent être seules ou en compagnie d'autres étoiles dans leur secteur. Une exception est Alcor (0,5) et Mizar (0,5) in Frontier : Elite 2. La distance entre les deux et de 0.00 AL et elles devraient faire partie d'un système binaire avec une orbite excentrique. Les différentes possibilités de FE2 et FFE sont les suivantes :

Solitaire:
Les plus communs, ces systèmes sont composés d'une étoile et u certain nombre de planète en orbite, tels Sol et Achenar. Cependant, il n'y a jamais d'étoile vraiment solitaire vu que chacune possède un système planétaire en orbite. Si quelqu'un trouve une exception, qu'il me le fasse savoir !
Binaire :
Deux étoiles en orbite autour d'un cenre commun. Sirius est un bon exemple. Il y a de nombreux systèmes binaires dans l'univers de Frontier et ils tendent à ne pas avoir de planètes propres à la vie, bien qu'il y en ait quelques unes. Cela peut être dû aux intenses radiations des deux étoiles (surtout si l'une d'elles est une naine blanche) et les forces gravitationnelles qui s'opposent et provoquent l'orbite excentrique des éventuelles planètes (orbite en huit, pas encore trouvée). La plupart des planètes ne sont en général qu'autour d'une seule étoile.
Ternaire :
comme les binaires, mais avec trois étoiles. Les orbites varient, habituellement, c'est comme un système binaire avec la troisième étoile qui agit comme un 'satellite'.
Quarternaire :
Deux systèmes binaires, l'un orbitant l'autre.
Quintuple:
Système quaternaire avec une étoile 'satellite' en plus.
Sextuple:
Trois binaires.

Classifications des étoiles

Les étoiles elles-mêmes sont classées, cela consiste habituellement en une lettre correspondant à la séquence que l'étoile possède dans le diagramme de Hertzsprung-Russell, les étoiles qui ne s'y trouvent pas étant généralement des géantes, des supergéantes et des naines blanches.

Le diagramme Hertzsprung-Russell montre l'arrangement général des types d'étoiles : les étoiles désignées par des lettres seront quelque part le long de la séquence principale, ce qui indiquera sa couleur à partir de laquelle sa température maximale à la surface, en Kelvin, sera calculée. Ce diagramme est très important pour aider les astronomes à classer les différents types d'étoiles.

Diagramme Hertzsprung-Russell pour la classification des étoiles

Principales étoiles dans Frontier

La plupart des types majeurs sont définis, sauf le type O, qui n'existe pas dans Frontier, et les objets substellaires des naines marrons qui ne sont pas des étoiles, au sens technique du terme.

Type B

Là, nous avons la capitale impériale, résidence de l'empereur des systèmes impériaux et donc l'homme le plus puissant dans l'univers, Achenar (1,-4). On ne peut y voir la vie se dévelloper, ce pour les mêmes raisons qu'autour d'un type A, en plus accentués. Voir ci-dessous.

Achenar, capitale impériale, comme vu dans Frontier : Elite 2

Type A

Une image d'Altair (-2,1), de la constellation de "l'Aigle". Les étoiles de type A sont plus chaudes que notre propre étoiles de type G ; elles ont donc tendances à 'brûler' leur carburant plus rapidement. Les chances de voir la vie apparaîtrte autour d'une étoile ded type A sont plutôt minces du fait de l'intensité des radiations et de la durée de vie limitée de ces étoiles.

Altair dans Frontier : Elite 2

Type F

Facece (0,-4), étoile 'n°2' de l'Empire. L'équivalent de Barnards Star pour la Fédération, mais plus productive et militairement active.

Facece, base militaire impériale

Type G

Sol (0,0), l'étoile la plus reconnaissable et l'étoile qui est dans l'esprit de tout humain. Il semble qu'il soit bon de vivre sous un type G, ceux qui s'établissent sous d'autres lattitudes se sentant le plus généralement perdus, avec le mal du pays. Le type G est assez commun et entièrement ordinaires quand elles sont vues de loin.

Le système solaire dans toute sa splendeur

Type K

Epsilon Indi (-1,-1) est selon FE2 et FFE un type K, mais selon les astronomes (en ce moment) serait un type G semblable au soleil. Il n'a pas pu se refroidir assez en 1200 ans... Cette étoile se trouve dans la constellation de "l'Indien", en référence aux aborigènes nord-américains.

Epsilon Indi

Type M

Les étoiles rouges de type M peuvent être, occasionnellement, référencées comme étant des naines rouges. Ceci car elles sont pâles et d'une fraction de la masse de notre soleil.

Kapteyn's Star

Type M Flamboyant

YZ Canis Minoris (2,0), comme son nom l'indique, se trouve dans la Constellation du "Chien". Comme Kapteyns Star, c'est une étoile ennuyeuse, sauf qu'elle est flamboyante avec des éruptions périodiques qui, quand on est au bon endroit) sont extraordinaires.

Le système communiste YZ Canis Minoris

Géante rouge

Arcturus (-2,0) se trouve dans la constellation du "Berger". La vie peut se dévelloper autour des Géantes Rouges, mais elle doit évoluer très rapidement car une fois que l'étoile est une Géante, une quantité considérable de radiations est envoyée dans l'espace et la vie diminue de manière exponnentielle tandis que l'hydrogène/hélium/lithium qui est projeté augmente. Une nova en résultera, à moins que l'étoile ne soit suffisemment massive pour exploser en supernova.

L'étoile rouge géante Arcturus

Etoile Flamoyante

Alioth (0,4), la capitale de la récente Alliance, a une masse similaire à Achenar mais est plus froide. Cela suggére que cela pourrait se trouvre au dessus du soleil sur le diagramme de Hertzsprung-Russell. Alioth est situé dans la "Grande Ourse". Il est presque impossible que la vie puisse s'y dévelloper, et dans ce cas, il en va de même que pour les géantes rouges.

Alioth, dans ses bons jours, avant l'emergence de l'Alliance

Supergéante Bleue

Rigel (92,6) est une étoile massive et occupe une place conséquente, elle est donc moins dense que des étoiles plus petites comme celles de type A. Rigel fut exploré seulement dans FFE, dans FE2 c'est un système inexploré. La vie ne peut exister à cet endroit à cause du niveau de radiation venant de Rigel et autres. Rigel fait partie de la constellation "Orion".

Supergéante bleue comme vue dans Frontier

Supergéante rouge

Betelgeuse (59,14) est semblable à Rigel au niveau de la taille mais est largement plus froide. Elle est aussi dans "Orion".

Betelgeuse

Naine blanche

Anave (3,0) est un exemple de ce qui se passe à la fin de la vie d'une étoile. Bon, pas tout à fait la fin, c'est tout ce qui reste après la gloire d'une nova ou supernova. Selon la masse de l'étoile, elle continue à s'effondrer sous l'effet de sa propre gravité et devient une étoile neutron, voire un pulsar si elle commence à tourner. Si l'étoile est plus massive, cela peut devenir un trou noir. Eventuellement, Anave pourrait devenir une Naine Noire, la fin d'une étoile, ce qui arrivera sûrement au soleil.

Une naine blanche désertique

Remerciements

Merci à Stuart Wilson pour les informations de cette page.