Sharoma Frontierverse Guides Bases
anglais?

Bases

La patience est une vertue. Une que vous devez avoir si vous voulez posséder Frontier : Elite 2. Ce guide des bases est conçu pour aider les débutants dans le jeu vu que la première approche n'est pas forcément évidente. Sections de cette page :

Panneau de contrôle

La plupart des fonctions dans Frontier sont accessibles via les icônes du panneau de contrôle. Le chiffre qui y est inscrit indique la touche de Fonction de votre clavier qui permet de l'activer (de F1 à F10). Cela dit, les joueurs utilisent généralement la souris pour cliquer directement sur l'icône. Ci-dessous, un tableau recensant les premières icônes que vous verrez dans le jeu. Elles sont relativement simples et certaines vont amèneront à d'autres menus, comme la carte galactique par exemple. Quand vous serez familiarisé avec le jeu, vous ne vous poserez plus la question de ce que fait chacune d'elle.

Viewing options Galactic map Ship status Communication link
Alterne les trois vues de votre vaisseau : avant, arrière et externe. Affiche la carte galactique et les options associées. Statut du vaisseau : informations pilote, équipage, missions, soute, ... Contact toute personne à proximité, ou l'astroport. Si posé, accès au chantier naval, aux marchés, ...
Engine modes Hyperspace Undercarriage Text option
icône des moteurs. Icône de saut, vide si pas possible. Train d'atterrissage, abaissé ou non. Affichage ou non des textes à côté des vaisseaux et stations.

Les autres informations sont auto-suffisantes. Les réglages "d'accélération" représentent le Stardreamer. Le scanner central et le HUD sont controlés par la touche F5 et les icônes d'armement apparaissent là. Le manuel HTML pour Frontier contient tout les détails et explications nécessaires.

Jauges

Ship's meters

C'est à peine si on regarde la température en cabine, sauf pour l'entrée en atmosphère du vaisseau sans bouclier.

Quantité de carburant dans le reservoir Temperature du(des) laser(s) Température en cabine

Je vais maintenant vous faire visiter Frontier, à partir du moment où vous chargez le jeu. Je suggère toujours de commencer sur Mars. Vous vous y sentirez chez vous.

Familiarisation

The starting menu

'Ecran de départ'

Après le film d'introduction, c'est le menu de départ. Plutôt simple. Ross 154 est la position recommandée tandis que Lave est un hommage au premier Elite. Sur Lave, vous aurez un vaisseau largement supérieur mais de nombreux autres soucis en compensation. Cette page peut vous aider. Pour le moment, choisissez la seconde option.

Initial view

'Vue initiale'

Vous verrez alors apparaître le ciel bleu et l'herbe verte de Mars, terraformée dans les années 2290. C'est dans le système solaire, berceau de l'humanité. Puisque c'est la capitale fédérale de l'univers connu, vous êtes en sécurité. Il n'y a pas de pirates ici. Votre vaisseau est un Eagle Long Range Fighter, le Mk.I. Ce n'est pas le meilleur vaisseau, mais il est plus que satisfaisant. Les croix représentent deux choses : votre direction de mouvement et le viseur pour vos lasers. Notez que l'icône 7 est avec un signal d'avertissement car vous n'avez pas l'autorisation de décoller. Pour l'avoir, utilisez l'icône de communication.

Clearance granted

'Décollage autorisé'

Maintenant que vous en avez l'autorisation, vous devriez décoller. Grâce aux ordinateurs modernes, c'est facile. Activez juste vos moteurs avec F7 et vous serez envoyé à bonne distance du sol. Dressez votre vaisseau vers les cieux, rentrez le train et accélérez. La touche Entree permet de controler la vitesse, ainsi que la touche Shift. Sur "Manuel", cela signifie que les ordinateurs de votre vaisseau accordent la vitesse à celle que vous voulez, quoi qu'il arrive. Personnellement, moteurs coupés, c'est plus drôle pour voler, surtout proche des surfaces. Cependant, vous ne ressentirez pas les effets de la graité en mode manuel, donc soyez sur de vous.

Panorama

'Panorama'

Après quelques secondes de vol, basculez sur la vue arrière (F1) et admirez. Les graphiques simples montrent des nuages en formation, surement des cumulonimbus. Essayez maintenant de ramener votre vaisseau au port.

Illegal fire

'Tirs interdits'

Si vous tirez, barre Espace ou boutton souris, à proximité d'une zone habitée, vous recevrez une amende. Comme c'est dangereux, la Police sera en plus à vos basques pour vous abattre.

Rire aux dépents de la Police est ce que je préfère dans Frontier.

RIP

'RIP'

Tôt ou tard, vous serez mort. Il est assez facile de se retrouvé poursuivi par une vingtaine de Viper de la police, mais avec un seul Eagle, vous finirez par y passer. Recommencons. Cette fois, ne demandez pas d'autorisation mais regardez les services offert par l'astroport.

Welcome Commander

'Bienvenue Commandant'

Croyez le ou non, le misérable personnage qui vous parle est sincère. Passé les salutations, voici le chantier naval (salon d'achat, réparations, acaht de matériel, bureau de police), le tableau d'annonces (BBS) et la bourse. Tous sont intéressants alors jetons y un oeil.

Transactions

Shipyard

'Chantier naval'

Au chantier naval, vous pouvez améliorer votre vaisseau, le faire réparer ou même le vendre pour un modèle différent. Les chantiers diffèrent sur la qualité de leurs offres. Les systèmes les plus influents offrent une large gamme d'équipements ainsi que les meilleurs services. Faites toujours réviser votre navire sur les chantiers les plus réputés, par exemple Mars High (Sol) ou Peter Base (Facece). Votre vaisseau ne s'en portera que mieux et les équipements dureront plus longtemps. Les vaisseaux devraient être révisés au moins deux fois par an. Mais vous n'avez rien à passer pour que votre vaisseau soit déclaré conforme.

Crew hiring

'Recrutement'

Tout les jours à minuit, selon de Temps Moyen Galactique (TMG / GMT), le tableau d'annonces est mis à jour. Si vous attendez pour embaucher des membres d'équipage, leurs annonces peuvent apparaître. Dans Frontier, vous avez une réputation. Des actes comme les donations l'augmenteront, ainsi que remplir les missions avec succès. En contrepartie, c'est une très mauvaise idée de virer un membre de votre équipe, votre réputation en souffrirait grandement. Si vous le refaites, cela vous prendra beaucoup de temps, des années, pour pouvoir en trouver un autre.

Au moment de l'embauche, "donnez leur ce qu'ils veulent". Payez toujours les 20 crédits de salaire. Cela vous assure leur loyauté et leur silence si vous en avez besoin. Peut être qu'un voyage vers Riedquat les ferait changer d'avis... Parfois, trouver un équipier peut s'avérer laborieux et comme c'est en rapport avec votre réputation, faites un don, cela ne peut pas faire de mal.

Donating

'Don'

Votre réputation, comme mentionné auparavant, est basée sur la manière dont vuos traitez les gens et les services que vous rendez. Faire une livraison avec six semaines de retard ou virer douze membres d'équipage ne jouera pas en votrre faveur. Il en résultera que les gens ne se fieront plus à vous et vous laisserons tomber. Heureusement, si vous êtes prêt à ouvrir votre portefeuille, augmenter votre réputation est facile.

Tout ce que vous avez à faire est de donner de l'argent pour la bonne cause, comme les "Fonds pour Monuments Historiques" et autres oeuvres de charité qui sont sur le BBS de nombreux astroports. Vous devez donner beaucoup d'argent, au moins 10 000 crédits, pour que cela ait un effet quelconque. Cela fonctionne bien et les gens accepteront de vous parler à nouveau. Une bonne réputation apporte d'autres bénéfices. Vous pourrez demandez dix pourcent de plus pour les missions de livraison, demander la moitié du paiement en avance. Si vous transportez vos passagers à bon port sans dommage, vore réputation ne s'en portera que mieux.

Passengers

'Passagers'

Les passagers veulent être amenés à leur destination en un mois, voire moins selon la distance. Si ils s'impatientent, ils vous le feront savoir, demanderont à descendre au prochain astroport et refuseront de payer. Le problème principal est que votre réputation en souffrira grandement et des futurs clients pourraient même refuser d'avoir à faire à vous. Vous pouvez tenter de les persuader en leur proposant plusieurs fois de les transporter. Vous devriez aussi vous méfier des clients qui ont des dettes. De la même manière, ne faites pas confiance à ceux qui vous disent qu'ils sont pourchassés, ils ne vous paieront probablement pas une fois arrivés à destination.

Un permis vous sera nécessaire pour l'entrée dans trois des systèmes accessibles. Le seul moyen d'en obtenir est de transporter un passager vers l'un de ces systèmes. Les autorités militaires considéreront quand à elles que vous avez les autorisations requises.

Parfois, des passagers peuvent rester dans vos cabines si vous échouez à les amener à destination. Cela signifie que vous ne pouvez pas vendre votre vaisseau ou enlever les cabines et que le seul moyen de débloquer la situation est de vous éjecter en capsule de sauvetage. Vous perdrez votre navire mais, au moins, vous pourrez en acheter un nouveau.

Ships old & new, bought & sold

'Nouveaux et anciens vaisseaux, vente & achat'

Acheter un vaisseau est similaire. Choisissez et vérifiez que vous avez sous la main l'équipage nécessaire, ainsi que suffisement d'argent pour l'équipement. Choisissez ensuite uun navire avec une immatriculation et une couleur sympa, comme le Cobra MK.III argenté SX-101 que j'ai eu une fois. Le Lion est plutôt gonflant, mais ce bleu métallique XI-353 peut être pas mal pour le tuning. Ne jugez pas un vaisseau à la taille de ses canons, mais plutôt à son équipage.

Welcome to Tesco

'Bienvenue à Tesco'

Avant tout vol, faites le plein. La première chose est d'acquérir plus de carburant que nécessaire pour le voyage (deux ou trois tonnes de plus). Avant l'achat, assurez vous que le reservoir interne est plein. Quand j'étais un jeune Commandant, ma paranoia me faisait emporter deux tonnes d'oxygène et d'eau, juste au cas où. Notez les produits que vous achetez. Vous imaginez s'ils sont tous rangés pêle mêle dans votre vaisseau : vous auriez des escalves flottants librement et se tirant dessus avec des amres de bataille !

Le niveau de stocks indiqué est celui de la bourse, pas des marchés privés qui ont leurs propres interfaces. C'est la Zebulon Intergalactic Trading Corporation (ZITCO) qui vous fournit les prix et les met à jour dès minuit GMT. Avec ces fluctuations, cela peut êtrte frustrant. Si vous êtes pressé utilisez le stardreamer. Jouer avec les bourses peut permettre de devenir rapidement riche. Surveillez toujours les importations majeures de votre système de destination et les exportations du système où vous êtes. SI cela correspond, faites vous plaisir. Simple, non ?

Don't forget the basics!

'N'oubliez pas les bases !'

Souvenez vous de toujours équiper votre vaisseau avec un bouclier atmosphérique qui n'est pas en standard. Tenter de faire un vol sur une planète sans ce bouclier revient à une désintégration pure et simple. Voyez l'image, et la température dans la cabine.

Capsules d'évasion

Escape Pod launched

'Capsule d'évasion lancée'

Une capsule d'évasion est un achat prudent pour votre vaisseau. Beaucoup pr&eacutefèrent recharger le jeu mais la rélité est toute autre. Si vous perdez votre vaisseau, tout n'est pas perdu. Si vous pouvez retourner vers un astroport dans le système (les capsules ont seulement une conduite interplanètaire), vous recevrez un nouvel Eagle en raison de la police d'assurance qui va avec la capsule. (Chaque fois que vous utilisez la capsule de sauvetage, il y a toujours un Eagle disponible à l'astroport le plus proche. Le monde est petit, n'est ce pas ?)

Si vous vous trouvez dans uns situation délicate, vous pouvez abandonner votre vaisseau en appuyant sur X. Comme sur l'image, votre capsule sera éjectée de votre navire à bonne distance et annoncea sa présence avec des feux de position. Les capsules sont fournies avec tout l'équipement nécessaire à la survie, le temps de vous poser quelque part, même en atmosphère. Mais vous n'aurez ni arme, ni moteur de saut. Il faut donc s'éjecter dans un système habité, sinon vous mourrez quand même. Si votre vaisseau est détrui, la capsule sera automatiquement lancée.

Vous pouvez acheter une capsule d'évasion dans les astroports influents elle ne pourra transporter qu'un seul passager. Une fois ejecté, votre vaisseau, équipage et cargaison seront perdus corps et âmes. C'est la dure loi de l'univers.

Attention au lancement. Il est facile de s'écraser contre son propre vaisseau !

Conduites militaires

Military intelligence

'Intelligence militaire'

S'il vous plait, excusez la nature ironique du titre. L'image montre ce qui est en fait un fichu bon vaisseau. Un Viper Militaire, avec une conduite militaire classe 3 et tout les équipements. Il supporte la portée gigantesque de 27 ann´es lumières de saut. C'est le vaisseau ultime pour le combat, celui utilisé par la police.

Une conduite militaire vaut-elle le coup ? En fait, cela dépend. Les avantages, comme vous pouvez voir sur l'image, sont assez utiles. Une conduite militaire est plus rapide (utile quand on a besoin d'accélération dans un combat contre de nombreux policiers), plus légère et offre une plus grande portée de saut. Le principal avantage est que les petits vaisseaux peuvent emporter une conduite militaire classe 3 qui propose la même portée de saut qu'une conduite satandard de classe 4 pour seulement la moitié de son poids. Voyez l'image ci-dessus - le Viper possède une conduite militaire classe 3 et peut effectuer un saut de 27 années lumières. Cela ne peut pas être possible autrement vu qu'une conduite standard classe 4 ne peut être installée sur un Viper.

Bien sûr, il y a des contreparties. Les conduites militaires ne sont disponibles qu'en trois classes (pour citer le manuel : "Les hyperconduites militaires ne sont pas facilement disponibles et il n'y a que trois classes à la vente. La raison est qu'elles sont plutôt instables sur les gros moteurs, mais des rumeurs disent que des ingénieurs militaires se penchent sur le problème. Il tentent aussi de fabriquer des moteurs plus légers.") et ne sont pas disponibles dans beaucoup de systèmes. De plus, le carburant est le problème principal : seul le carburant militaire convient, plus cher et plus rare et plus cher que l'hydrogène. De pus, il crée des déchets radioactifs qui sont à eux mêmes un inconvénient majeur. De tels produits prennent 1t d'espace de cargaison pour chaque tonne de carburant militaire consommé, et ils sont illégaux dans la majorité des systèmes. Sans parler de les larguer dans l'espace qui est pire que tout...

Ainsi, cela vaut-il le coup ? Ca dépend : si vous avez besoin de vitesse et d'une grande portée de saut, alors oui ; mais franchement, je préfère me contenter des conduites standarts, qui peuvent être gratuite à faire fonctionner avec une écope à carburant.

Information sur le larguage de radioactifs.

(Faire un saut en) Hyperespace

Selecting a system

'Sélection d'un système'

Soyez sur d'avoir assez de carburant pour un saut hyperspatial, et la conduite qu'il faut. Dès que vous êtes assez loin d'une station ou d'un astroport, vous pouvez sautez hors d'un système sans autres restrictions. Choisissez un système d'arrivée avec le selecteur (touches flêchées). Quand un système est selectionné, il sera en surbrillance et le carburant nécessaire sera indiqué. De plus, une nouvelle icône apparaitra. Cliquez dessus, ou touche F6, et vous aurez les informations sur le système (population, allégeance, ...). C'est à cet endroit que vous pourrez apprendre les importations et les exportations, ainsi que les produits illégaux. C'est en effet utile.

System information screen

'Ecran d'information'

Comme vous pouvez le voir, beaucoup d'informations sont disponibles sur les systèmes, spéciallemennt pour els centraux. Avec Sol, sur l'image, un bref paragraphe retrace l'historique. Selectionnez les autres icônes pour accéder aux informations politiques et économiques. Les systèmes extérieurs ne seront pas autant documentés, voire pas du tout.

Prepare to jump

'Préparation au saut'

Maintenant que votre destination et initialisée, et que vous avez assez de carburant, vous êtes presque prêt pour le saut. Lancez votre vaisseau (demandez l'autorisation quand même) et volez vers l'espace. A environ 11 000 m d'altitude, l'icône de saut apparait (F8). Activez la. Vous entrez alors dans l'hyper espace.

Hyperspace

'Hyper-espace'

C'est ce que vous verrez tandis que votre vaisseau traversera l'hyper espace. Une fois que vous en sortez, pour autant que le saut soit réssi, vous serez dans le système voulu et vous pourrez établir votre route en pressant F2 pour avoir la carte.

Information sur les sauts ratés.

(Utiliser le) Pilote automatique

Select a planet

'Sélectionner une planète'

Utilisez le zoom pour localiser la planète désirée, ou la station en orbite autour. Double cliquer sur une cible zoomera instantanément dessus. Ici, je zoome sur Birminghamworld, un nom étrange pour une planète. Espérons que cela ne soit pas un nom prédestiné.

Select a target

'Sélectionner une cible'

Appuyez sur F10 et vous pourrez ainsi choisir une cible pour le pilote automatique. Clqiuez sur un astroport et la route pour s'y poser est maintenant programmée dans le système. Appuyez sur F1 pour retourner à la vue standard.

Autopilot engage

'Pilote automatique engagé'

Maintenant, vous pouvez choisir une option supplémentaire des moteurs pour le pilote automatique. Une fois engagé, le vaisseau se dirigera automatiquement vers votre destination, demandera les autorisations et se posera tout seul. Il ne vous reste plus qu'à utiliser le stardreamer pour ne pas voir passer le temps.

Beaucoup de pilotes automatiques sont connus pour être des plaisantins... Ils vous écraseront souvent sur des planètes, vous feront griller en atmosphère ou vous feront voler en rond... Le pilote automatique essayera toujours de rejoindre la cible en ligne droite. S'il y a quelque chose entre, il se fera une joie d'essayer de passer à travers. Si vous ne voulez pas courrir ce risque, il suffit dee réduire le stardreamer à proximité d'un objet. Avec de l'entraînement, le pilote automatique ne vous sera plus nécessaire, mais pour les débutnts, c'est utile en dépit des petits problèemes.

Si vous êtes à plus de 7AU de votre cible (la distance que je recommande pour ceci), coupez les moteurs et accélérez en appuyant sur Entree. Vous irez vite, très très vite. Cette méthode est utile pour accomplir les missions militaires dans les délais. Soyez sur de remettre le pilote automatique au bon moment pour voir votre vaisseau ralentir brutalement et atterrir en un jour environ au lieu de la semaine... [NdT : distance pour remettre le pilote automatique, entre 1AU et 0.5AU]. Dans le cas habituel, le pilote automatique aurait commencé à ralentir à la moitié du chemin, rallongeant ainsi le temps de parcours. Cela peut être assimilé à de la triche.

Sauvegarde & Chargement

Saving your game

'Sauvegarder'

La Règle d'Or de Frontier est de sauvegarder aussi souvent que possible. Pour sauvegarder votre partie, ce que vous devriez idéallement faire après chaque saut réussit, pressez deux fois sur 'Esc' et l'écran gris ci-dessus apparaîtra. Maintenant, pressez F8 (l'icône montrant une flèche pointant sur une disquette), saisissez votre nom et appuyez sur 'ok' (deux fois si vous avez changé le nom du jeu). Le nom du jeu devrait apparaître, comme ci-dessous, dans votre liste. Souvenez vous de créer un dossier appelé "commander" dans votre répertoire Frontier, pour les sauvegardes. Evidemment, vous pouvez sauvegarder sur une disquette ou autre chose si vous le souhaitez.

Game saved

'Partie sauvegardé'

Votre partie est maintenant sauvegardée, et vous pouvez revenir au jeu en pressant F1. Pour charger une partie préalablement sauvée, sélectionnez la dans la liste en cliquant dessus et pressez F7 (l'icône montrant une flèche pointant à l'extérieur d'une disquette). Le jeu va se charger, si le fichier n'est pas corrompu.